De toute évidence le fonctionnement des entreprises, n'est pas toujours adapté aux besoins de "l'Homme" ! Sinon, pourquoi parlerions-nous de responsabilité sociétale et de risques psychosociaux ? La prise en compte de "l'élément Humain" dans l'organisation et le management des entreprises est incontournable. La réussite et le maintien dans le temps des résultats ne se résument pas à une méthode ou à des outils et se réfèrent bel et bien à une culture, une façon de penser, vivre le travail.

Des plaisirs et des besoins différents pour chacun de nous, certes et nous y reviendrons ; et aussi un système cérébral qui s'est construit par couches successives durant des millénaires.

 

D’où vient le stress ? Pourquoi résiste-t-on au changement ? Comment rester serein et prendre les bonnes décisions ? Ca dépend de l’état d’esprit du moment. En mode « automatique », on réagit vite, on se base sur l’expérience acquise. En mode « adaptatif », on résout des situations inconnues, complexes :

En mode « automatique », on réagit vite, on se base sur l’expérience acquise. Spécialiste du simple et du connu, il abrite nos « croyances ». Sa rigidité peut générer des réponses inadéquates ! Il ne cède pas toujours la main quand la situation le requière.

En mode « adaptatif », on résout des situations inconnues, complexes. Spécialiste du changement et de la complexité, il se base sur la curiosité pour l’inconnu, la fluidité, la prise de recul et l’opinion personnelle. Incontournable pour augmenter l’efficacité, la créativité et l’adaptation.

Des territoires cérébraux complémentaires…

  • Face à une décision, le cerveau est en balance entre ces deux modes mentaux : l’automatique et l’adaptatif. L’adaptatif dépend du néocortex préfrontal., il ne s’exprime pas spontanément, sauf en situation complexe et inconnue. S’il participait davantage aux 5 000 décisions prises chaque jour, chacun y gagnerait en sérénité.

Dont les conflits génèrent du stress…

  • Le stress est l’expression d’un désaccord entre le mode automatique et le mode adaptatif. C’est un signal d’alarme. Comme la douleur indique un dysfonctionnement physique, le stress indique un dysfonctionnement mental.

Soluble avec des exercices appropriés :

  • Chaque humain est équipé pour s'adapter au monde complexe qu'est le nôtre. Pour élargir sa pensée et sortir du cadre habituel; il suffit de s'exercer à basculer du mode automatique vers mode adaptatif.  

Vous devez être inscrit et connecté pour écrire un commentaire.